mardi 5 août 2014

Salade vitaminée aux patates douces, tomates et avocats

Pour fêter le 1er jour de mes vacances, je vous dévoile la recette d'une salade toute en couleurs, en saveurs et en vitamines, et qui brillera par son originalité !

Le secret ici est de remplacer la pomme de terre par des patates douces, qui apportent de suite un côté exotique sucré-salé, beaucoup de goût et au niveau visuel, une couleur vive et gourmande !

Côté nutrition, cette salade est très riche en vitamine, les avocats étant plein de vitamines et de minéraux, et les tomates très riches en carotène et en vitamine C. Tout cela pour seulement 400KCal/personne !


Un aperçu du résultat !




Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : 10 minutes
Temps de réfrigération : 4 heures minimum


Coût de la recette : environ 2 euros/personne


Ingrédients pour 3-4 personnes :
- 2 ou 3 patates douces (selon leur grosseur)
- 4 petites tomates
- 2 avocats 
- 6 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 3 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
- 1 cuillère à café de graines de cumin
- 1 cuillère à café de moutarde forte
- Sel, poivre


La recette !
- Éplucher les patates douces et les couper en gros dés. Les faire cuire dans de l'eau bouillante salée une dizaine de minutes, jusqu'à ce qu'ils soient cuits à point (un couteau planté doit entrer facilement sans résistance, mais attention que les patates ne se décomposent pas en purée !). Égoutter et réserver.

- Laver les tomates, les épépiner et les couper en gros dés.

- Ouvrir les avocats en deux, ôter le noyau et récupérer la chair. La couper en gros dés.

- Dans un saladier, préparer la vinaigrette avec l'huile d'olive, le vinaigre balsamique, le cumin, la moutarde ; saler et poivrer à convenance.

- Ajouter les patates douces, les avocats, et les tomates, et mélanger délicatement.

- Couvrir et placer au réfrigérateur pour minimum 4 heures, et servir bien frais.


Les bonus !!!!
Pour plus de saveurs, il est possible d'ajouter des feuilles de menthes finement ciselées, et quelques olives vertes.