mardi 6 mai 2014

Brioche vendéenne

Pour la première fois depuis que je cuisine, j'ai été une vraie blonde, une vraie de vraie. Je m'explique : j'ai découvert un soir la recette de la véritable brioche vendéenne. La photo est jolie, j'ai tous les ingrédients dans mes placards. Chouette, je me lance dans la réalisation, sans trop lire la recette... On verra bien au fur et à mesure ! Il est 19h30.

Entre le pétrissage, le repos, la réalisation de la brioche, à nouveau le repos, et la cuisson, elle a été cuite à 2h30, le lendemain matin !!!! La réveil a été dur... mais ça valait le coup !!!

La brioche est superbe, un vrai bon goût digne des brioches de boulangerie, une mie superbe, elle n'est pas du tout écœurante et point important (du moins pour moi !), elle ne pâte pas dans les dents !!!! Côté calories, c'est équivalent à une brioche de boulangerie, donc environ 160KCal/tranche.

Alors oui, elle est très longue à réaliser, surtout à cause des temps de repos, parce que niveau temps de manipulation de la pâte, c'est très court. Elle se fait presque toute seule ! Et si vous suivez bien toutes les étapes dans l'ordre, elle est simple à faire et quasiment inratable !!!! Et surtout, un point indéniable : vous aurez une belle brioche maison, sans conservateur et avec des ingrédients naturels !!!!!


Assez parlé, place aux photos !





Temps de préparation : 30 minutes
Temps de repos : 5 heures au total ! 
Temps de cuisson : 45 minutes


Coût de la recette : environ 4.50€ pour une belle brioche (soit légèrement moins cher que les prix moyens constatés en boulangerie pour une brioche de qualité...)


Ingrédients :
- 500 grammes de farine de blé
- 100 grammes de sucre
- 8 grammes de sel
- 50 grammes de crème fraîche
- 3 œufs
- 2 sachets de levure de boulanger sèche
- 10cl de lait
- 90 grammes de beurre à température ambiante
- 1 cuillère à soupe de fleur d'oranger (je n'en avais pas, j'ai pris de l'extrait de vanille liquide)
- Des grains de sucre perlé (ou des morceaux de sucre concassé avec le fond d'un verre, ça marche aussi !)
- Éventuellement 1 cuillère à soupe de rhum

Pour la dorure :
- 1 œuf
- 1 jaune d’œuf
- Une pincée de sel


La recette ! (réalisée avec le robot Kenwood équipé du crochet à pétrir)
- Mettre dans le bol du robot muni du crochet à pétrir : la farine, le sucre dans un coin, le sel dans un autre, et au centre la crème fraîche, la levure de boulanger et les œufs.

- Faire tiédir le lait.

- Démarrer le robot à vitesse minimale, puis verser progressivement le lait, la fleur d'oranger (ou l'extrait de vanille liquide) et éventuellement le rhum.

- Pétrir pendant 5 minutes à vitesse minimale, puis 15 minutes à vitesse 2.

- Puis, incorporer le beurre coupé en petits morceaux, et pétrir à nouveau pendant 10 minutes.

- Ramener la pâte vers le centre du bol à l'aide d'une spatule.



- Faire lever 1 heure à température ambiante sous un torchon, puis 2 heures au frais. La pâte doit doubler de volume.



- Fariner légèrement un plan de travail. Dégazer la pâte en appuyant dessus avec le plat de la main, et séparer la pâte en 3 pâtons.

- Rouler chaque pâton en boudin, puis faire une tresse.




- Placer la tresse sur une plaque de cuisson. Faire lever sous un torchon à température ambiante pendant 2 heures. La pâte doit doubler de volume !

Avant la levée...

... Après 2 heures de levée !

- Préchauffer le four à 150°C (th. 5).

- Mélanger l’œuf, le jaune d’œuf et une pincée de sel dans une tasse puis dorer la brioche au pinceau avec ce mélange. Saupoudrer de petits morceaux de sucre.



- Faire cuire 30 minutes, puis recouvrir la brioche de papier alu, et poursuivre la cuisson 15 minutes.

- Laisser refroidir avant de déguster, afin d'éviter de déchirer la mie !


Les bonus !!!!!!
Rien à changer, en suivant scrupuleusement la recette, on obtient LA brioche PARFAITE !!!!!