mercredi 4 octobre 2017

Moussaka végane

Hop, encore presqu'un mois que je n'ai rien publié... Il faut dire que ces derniers temps, entre la reprise du boulot, et des plannings chargés, sans compter que je fais des infidélités à Blogger pour Vinted, je n'ai pas réussi à m'organiser suffisamment efficacement pour partager avec vous mes dernières trouvailles.

Mais là je reviens avec une recette qui nous a bluffée :-o une recette entièrement végane, très similaire à la version carnée, gourmande, bref encore une recette qui prouvera à ceux qui en douteraient encore que non, les vegans ne mangent pas que de l'herbe !

Niveau calorie, on se suffit aux alentours de 350KCal/portion. Ce n'est pas light à proprement parler, et ce n'est pas tellement différent de la version carnée comptant environ 400KCal/portion, mais surtout c'est sans souffrance animale, et c'est bien là le plus important, du moins à mes yeux !


Les photos !





   
Temps de préparation
Temps de cuisson
45 minutes
20 minutes



Coût de la recette : environ 3€/portion


Ingrédients pour 4 personnes : 
- 4 tranches de seitan (soit 500 grammes)
- 3 grosses aubergines
- 400 grammes de tomates concassées
- 400ml de crème de soja épaisse
- 1 oignon
- 2 gousses d'ail
- 2 cuillères à soupes de sauce soja
- De l'huile
- 1/4 de cuillère à café de noix de muscade râpée
- 1 cuillère à soupe de Maïzena
- Sel, poivre, thym


La recette !
     * Préparation des aubergines
- Couper les aubergines en tranches dans le sens de la longueur puis les cuire à poêle quelques minutes de côté dans un fond d'huile (ne pas hésiter à remettre de l'huile à chaque tournée de tranches d'aubergines, celles-ci absorbent beaucoup, et les cuire en une seule couche dans la poêle à chaque fois).


     * Préparation du seitan haché
- Mixer le seitan avec sa sauce avec la lame S du robot et le faire revenir dans une sauteuse huilée avec l'ail et l'oignon émincés.

- Ajouter les tomates concassées, 20cl d'eau, la sauce soja, puis mélanger. Laisser cuire à feu moyen pendant environ 10 minutes jusqu'à obtention d'une sauce épaisse. Saler, poivrer à convenance et parfumer avec du thym.


     * Préparation de la sauce blanche
- Dans une casserole, mélanger la crème de soja, la noix de muscade et la Maïzena. Porter à feu vif en mélangeant sans cesse au fouet jusqu'à ce que la sauce épaississe. Sortir du feu.


     * Montage de la moussaka
- Dans un plat à gratin (pas besoin de huiler, je rappelle que les aubergines en ont déjà bien absorbé !), alterner les couches de tranches d'aubergines et de seitan haché, en commençant et en finissant par une couche d'aubergines.


     * Cuisson
- Recouvrir de sauce blanche et enfourner environ 10 minutes à 220°C en mode grill, jusqu'à ce que le dessus soit joliment gratiné. Servir aussitôt.



Les bonus !!!!
Cette recette est naturellement végane

En revanche, le seitan étant à base de gluten de blé, elle n'est pas sans gluten.
Pour une version sans gluten, remplacer le seitan par des protéines de soja texturées réhydratées.

Rien à ajouter à cette recette, elle est extra ainsi !

vendredi 25 août 2017

**200éme RECETTE SUR LE BLOG !!!** Glace Pina Colada

Eh oui, le temps passe, et les articles défilent... 4 ans d'existence pour ce blog, et voici déjà la 200ème recette !!!

Que conclure de ce constat ?
1/ Toutes les recettes ce que j'ai publié sur le blog sont des recettes que j'ai testées et approuvées à la maison. Ce qui veut dire qu'on a tout mangé le blog. Bravo les gueulards mdr

2/ 200 articles en 4 ans, soit 1 article par semaine en moyenne : je m'attendais à moins personnellement, ayant eu de longues périodes sans publication. Bilan plutôt positif donc !

3/ Pour finir, quelques chiffres : 54000 vues, 366 abonnés, des vues dans plus de 10 pays des Etats-Unis à la Chine... ça me donne le vertige ! Merci à tous !

Bonus : Un chiffre qui me fait bien rire : votre article préféré et qui comptabilise le plus de vues est... le poulet basquaise avec plus de 5000 vues (loin devant le 2ème avec 1500 vues et qui est le gâteau au yaourt) ! Pas mal pour un blog qui revendique le végétarisme comme art de vivre lol


Histoire de fêter dignement ce petit événement, on ouvre une bonne bouteille de Malibu et non on ne prend pas l'apéro (pas de suite), mais on se prépare de bonnes petites glaces pour adultes uniquement façon Pina Colada !



On retrouve bien les différents parfums du célèbre cocktail : ananas, coco et Malibu. Le tout allié à la fraîcheur de la glace et surtout avec seulement 76KCal/glace !


Temps de préparation : 20 minutes
Temps de congélation : 6 à 8 heures
Temps de conservation : 3 mois


Coût de la recette : environ 0.40€/glace


Ingrédients pour 10 glaces de 90ml :
- 600 grammes de chair d'ananas frais hachée
- 200ml de lait de coco
- 6 cuillères à soupe de sucre en poudre
- 2 cuillères à soupe de Malibu


La recette !
- Répartir une cuillère à soupe d'ananas haché dans chacun des 10 moules.

- Mettre l'ananas haché restant dans un mixer avec le lait de coco, le sucre et le Malibu, et mixer jusqu'à obtention d'une consistance homogène.

- Passer le mélange au chinois et bien presser la pulpe pour en extraire tout le jus. Jeter le contenu solide resté dans le chinois. Verser le jus récupéré dans les moules. Insérer les bâtonnets, et mettre au congélateur 6 à 8 heures, jusqu'à ce que les glaces aient bien pris.

- Pour démouler les glaces plus facilement, mettre les moules quelques secondes sous un filet d'eau chaude.


Les bonus !!!
Ces glaces sont naturellement végétaliennes et sans gluten.

Chéri et moi-même sommes unanimes : l'ananas haché en fond de moule n'apporte pas grand chose à la recette. La prochaine fois, je mixerai tout l'ananas afin de n'avoir qu'un sorbet au final.

Pour une version sans alcool : remplacer le Malibu par du jus d'ananas.

mardi 22 août 2017

Chorizo vegan

Bonjour mes followers !

1 mois aujourd'hui sans publier de recettes... Je sais que je vous avais promis de publier plus régulièrement, mais j'ai fait une grosse pause en cuisine afin de profiter au mieux de mes longues vacances ! On a enfin eu 3 semaines en commun avec mon chéri (juste 5 ans qu'on attendait ça), et on a enfin vraiment pu recharger nos batteries et nous retrouver un peu :-)


Du coup, me revoilà toute bronzée et toute guillerette avec ces chorizos vegans mui caliente selon la recette de Sébastien Kardinal (toujours issue de ma bible Ma petite boucherie vegane).

Comme la recette est basée sur la réalisation d'un seitan, et surtout comme il n'y a aucune graisse, la texture de ces chorizos est un peu plus "spongieuse" qu'un chorizo carné. Mais le goût et le côté épicé sont vraiment présents !
De plus, et tout comme les chorizos carnés, ces chorizos sans cruauté peuvent être dégustés ou accommodés de plein de manières différentes : nature, avec du pain et un cornichon ; en sandwich ; sur une pizza ; légèrement poêlé et incorporé à une paella par exemple...


Côté nutrition, ces chorizos ont tout bon : comme toutes les recettes de charcuterie végane, ils ne contiennent ni graisse (donc aucune source de cholestérol) ni conservateur ou exhausteur de goût.
Niveau calories, là encore le chorizo végan, avec ses 185KCal/100 grammes, l'emporte sur le carné et ses 455KCal/100 grammes !!

Le seul point négatif est qu'ils contiennent du gluten, le seitan étant réalisé à base de gluten de blé. Donc attention pour les personnes devant ou souhaitant limiter le gluten !


Trève de blablas, place aux photos et à la recette !



Temps de préparation : 40 minutes
Temps de cuisson : 1 heure
Temps de réfrigération : 4 à 5 heures
Temps de conservation : environ 1 semaine


Coût de la recette : environ 6 euros pour 2 gros chorizos


Ingrédients :
- 4 poivrons rouges
- 30ml d'huile d'olives
- 1 gousse d'ail
- 150ml d'eau froide
- 300 grammes de gluten de blé (en magasin bio)
- 5 grammes de piment de Cayenne
- 15 grammes de piment doux
- 15 grammes de sel fin
- 2 grammes de thym
- 3 grammes de cumin


La recette !
- Nettoyer soigneusement les poivrons en retirant les graines et les côtes blanches et les couper en petits morceaux. Dans une poêle, faire chauffer les 30ml d'huile d'olives et y faire revenir les poivrons avec la gousse d'ail épluchée, à couvert et à feu moyen durant 20 minutes. Une fois les poivrons cuits, les mixer avec l'eau froide dans un blender, jusqu'à obtention d'un purée fluide. Réserver.

- Dans un cul-de-poule, mélanger le gluten de blé, les deux poudres de piment, le sel, et ajouter le thym et le cumin préalablement réduits en poudre à l'aide d'un mortier.

- Mélanger la préparation sèche avec la purée de poivrons et pétrir le tout, avec les mains ou à l'aide d'un robot à cuve muni d'une feuille (le crochet K pour les robots Kenwood), jusqu'à obtention d'un pâton à la fois ferme et élastique.

- Diviser le pâton en deux. Former deux gros boudins en les contraignant dans du film alimentaire. Bien sceller les deux extrémités avec de la ficelle de cuisine (ou en faisant des noeuds), et plier les boudins en forme de U.

- Cuire les chorizos crus à la vapeur durant une heure (une cocotte avec de l'eau, un panier vapeur, et surtout couvrir le tout).
Depuis j'ai acheté un panier vapeur à Ikéa mdr

- Une fois cuits, retirer le film alimentaire, et laisser refroidir à l'air libre durant quelques heures (jusqu'à ce qu'ils soient complètement froids), avant de conserver au réfrigérateur recouverts d'aluminium.


Les bonus !!!
La recette est naturellement végétalienne.
Il m'est impossible de vous donner une version sans gluten, la base de cette recette étant la réalisation d'un seitan, et la seitan étant réalisé avec du gluten de blé. J'ai vu sur Internet qu'il existait des seitans à base de farine d'oléagineux, mais je ne maîtrise pas assez le sujet pour vous conseiller...

Je trouve que ces chorizos sont assez épicés pour être mangés tels quels sans s'arracher les papilles. Pour les amateurs de sensations fortes, il est possible d'inverser simplement les proportions de piment fort et doux !

Rendons également à César ce qui est à César. Le recette de Sébastien Kardinal préconise l'utilisation d'une variété de paprika fumé appelé : piment de la Véra, à la place du piment de Cayenne et du piment doux. Sauf que n'en ayant trouvé nulle part, j'ai fait cette version, qui fait ma foi très bien le job.

samedi 22 juillet 2017

Yaourt glacé aux framboises

Coucou mes followers ! Une semaine que je n'ai pas publié de recettes, pour la bonne raison que j'ai enfin repris le travail après un long arrêt maladie, et que mes soirées vont alterner pour quelques mois entre tâches ménagères et kinésithérapie...

Du coup je profite d'un petit moment de repos en ce pluvieux samedi soir pour partager avec vous ma meilleure recette de glace : le yaourt glacé aux framboises. Depuis que j'ai acheté mes moules il y a deux mois, cela fait bien 3 fois que je réalise cette recette, et elle a toujours le même succès !!!

Et pour cause ! Elles ont un bon goût de vanille sublimée par le fruit, un bonne consistance crémeuse comme une glace à la sorbetière mais sans la contrainte du matériel, et surtout elle ne compte que 76KCal/glace !!!


Et visuellement elles sont également au top : 




Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : 8 à 10 minutes
Temps de repos : 1 heure
Temps de congélation : 4 à 5 heures


Coût de la recette : environ 0.60€/glace


Ingrédients pour 10 glaces de 90ml :
     * Pour le sirop de sucre :
- 90 grammes de sucre
- 200ml d'eau

     * Pour le yaourt glacé :
- 200 grammes de framboises (surgelées ou fraîches)
- 500 grammes de yaourt à la vanille
- 2 cuillères à soupe d'extrait de vanille
- 100ml de sirop de sucre


La recette !
     * Préparation du sirop de sucre :
- Mettre le sucre et l'eau dans une petite casserole et cuire 6 à 8 minutes à feu doux sans cesser de remuer, jusqu'à ce que le sucre soit dissous.

- Porter ensuite à ébullition à feu vif, puis laisser mijoter 3 à 4 minutes à feu moyen.

- Retirer la casserole du feu, couvrir et laisser refroidir complètement.

N.B. : Le sirop de sucre se conserve une semaine au réfrigérateur dans un récipient hermétique.

     * Réalisation des yaourts glacés :
- Mixer les framboises et le sirop de sucre. Tamiser cette préparation dans un chinois et la mettre dans un cul-de-poule.

- Mettre le yaourt et l'extrait de vanille dans un cul-de-poule et bien mélanger. Ajouter à ce mélange la préparation à base de framboises et remuer à l'aide d'une baguette de façon à créer un effet marbré.

- Verser la préparation dans les moules. Insérer les bâtonnets en bois et mettre au congélateur pendant 4 à 5 heures, jusqu'à ce que les glaces aient pris.


Les bonus !!!
La recette est naturellement sans gluten.
Pour une version végétalienne : utiliser des yaourts au soja nature, et mettre un peu plus d'extrait de vanille, voire ajouter les graines d'une ou deux gousses de vanille. Le but est d'avoir un goût de vanille soutenu !

Pour démouler les glaces plus facilement, plonger d'abord les moules dans de l'eau chaude.

Pour plus d'originalité, remplacer les bâtonnets en bois par des bâtonnets de réglisse, ou de longs bâtons de cannelle !!

dimanche 16 juillet 2017

Curry d'ananas au lait de coco

Aujourd’hui, je vais vous présenter une de mes recettes coup de cœur : le curry d’ananas !
C’est une recette végane, subtilement épicée, qui se marie harmonieusement avec une portion de riz basmati, et qui plus est, qui est peu calorique (200KCal/personne sans compter le riz)

Bref, une recette qui a tout pour plaire, d’autant qu’elle est très simple et rapide à faire ! (et toujours économique, en mois de soldes, cela s’impose lol)


Un aperçu du plat !




Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 20 minutes


Coût de la recette : environ 1.20€/personne


Ingrédients pour 3-4 personnes :
- 1 gros ananas
- 1 oignon
- 2 gousses d’ail
- 1 piment vert
- 2 cuillères à café de graines de moutarde
- 1 cuillère à café de graines de cumin
- ¼ de cuillère à café de cardamome moulue
- 1 cuillère à café de gingembre moulu
- 2 cuillères à café de curry
- 2 cuillères à soupe de sucre
- 20cl de lait de coco
- Sel, poivre


La recette !
- Peler et émincer l’oignon. Peler, dégermer et émincer l’ail.

- Couper la chair de l’ananas en gros dés.

- Hacher le piment.

- Faire dorer les graines de moutarde et de cumin à couvert dans un fond d’huile (attention : les graines ont tendance à sauter partout !). Ajouter ensuite l’oignon et le laisser fondre en remuant de temps en temps.

- Ajouter ensuite l’ail, le piment, le gingembre, la cardamome, le curry et le sucre, ainsi que l’ananas.

- Mélanger et faire revenir 5 minutes. Verser le lait de coco et assaisonner à convenance avec le sel et le poivre. Porter à ébullition et couvrir. Laisser mijoter 5 minutes à feu doux.

- Servir chaud avec du riz basmati et de la coriandre fraîche hachée.


Les bonus !!!
La recette est naturellement végétalienne et sans gluten.

Rien à modifier ni à ajouter à cette recette : elle est parfaite !!!

vendredi 14 juillet 2017

Glace au lait de coco

Aujourd'hui jour férié, donc jour de flemme !!!
Je vais vous donc donner la recette la plus simple et la plus rapide à faire de ce blog !

J'ai acheté sur Amazon il y a peu des moules à glace avec les bâtonnets qui vont avec, et un livre pour les idées !
J'ai testé des recettes un peu plus élaborées, que je vous présenterai dans de prochains billets : au cappuccino, à la vanille et framboises, au melon et pastèque...


Mais aujourd'hui, je vous l'ai dit : on fait simple ! Pas forcément peu calorique du reste, puisque ces glaces comptent 160KCal/portion. 




Temps de préparation : 5 minutes
Temps de congélation : 4 heures minimum


Coût de la recette : environ 0.40€/glace


Ingrédients pour 7 glaces de 90 ml :
- 500ml de lait de coco
- 2 cuillères à soupe de sucre glace


La recette !
- Mélanger les ingrédients, et répartir la préparation dans les moules.

- Placer au réfrigérateur pendant au minimum 4 heures, puis déguster !


Les bonus !!!!
La recette est naturellement végétalienne et sans gluten.

Pour plus de gourmandises, je rajouterai la prochaine fois de la noix de coco râpée à la préparation (100 grammes je pense).

mercredi 12 juillet 2017

Frittatas de courgettes

Aujourd'hui je reviens vers vous avec une recette polyvalente, pas chère, light et gourmande ! En effet, ces petites frittatas peuvent être dégustées aussi bien à l'apéro, en entrée, ou comme nous l'avons fait, en plat du soir avec une bonne salade.

Question texture, on est entre des petits cakes mais sans farine (donc sans gluten !) et des omelettes mais dont la cuisson au four garantit un moelleux sans le côté "baveux".

Niveau calories, on arrive à 190KCal/frittatas, sachant que je les fais dans un moule à muffins, et que deux frittatas sont largement suffisantes pour combler un gros appétit.


Un aperçu !




Temps de préparation :15 minutes
Temps de cuisson : 35 minutes


Coût de la recette : environ 0.50€/frittatas


Ingrédients pour 6 frittatas :
- 6 œufs
- 160 grammes de crème fraîche
- Une quinzaine de brin de ciboulette
- 2 courgettes
- 25 grammes de parmesan
- Du poivre du moulin


La recette !
- Préchauffer le four à 180°C (th. 6).

- Battre les œufs avec les 2/3 du pot de crème fraîche.

- Râper les courgettes avec un râpe à gros trous, les placer dans un torchon propre, et presser pour sortir un maximum d'eau ce qui évitera aux flans d'être totalement détrempés.

- Ajouter les courgettes essorées au mélange œufs/crème. Ajouter également la ciboulette et le parmesan râpé et poivrer à convenance. Bien mélanger.

- Mettre la préparation dans des moules à muffin en silicone. Enfourner pendant environ 35 minutes jusqu'à ce que le dessus soit doré. Vérifier également la cuisson en plantant la pointe d'un couteau qui doit ressortir sec.

- Démouler et servir soit aussitôt soit refroidi à température ambiante. Ajouter éventuellement pour la présentation une cuillère de crème fraîche et quelques brins de ciboulette.


Les bonus !!!
La recette est naturellement sans gluten.

Faire une version végétalienne de cette recette va être compliqué, sachant que l'ingrédient de base est l’œuf.

Sinon rien à ajouter, on adore ces petites frittatas telles qu'elles !

mardi 11 juillet 2017

Aubergines-pizzas aux tomates et aux câpres

Je ne sais pas vous, mais moi, l'aubergine est typiquement le genre de légumes dont je ne sais jamais quoi faire... A part en ratatouille, je sèche.

Avec cette recette, je vous propose aujourd'hui une manière assez originale de déguster ce légume ! C'est une recette très simple qui met bien en valeur l'aubergine, et qui devrait convaincre les plus récalcitrants. Pour un repas du soir, cela reste assez léger, en tout cas bien plus qu'une pizza (!), et on retrouve pourtant tous les parfums d'une bonne Margarita : des tomates, des câpres, des olives et du fromage.

Côté calories, ces aubergines-pizzas s'en sortent très bien, puisqu'elles comptent environ 300KCal/portion (contre 1000 pour une 4 fromages mdr).


Pour ne rien gâcher, visuellement elles sont très appétissantes !




Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 40 minutes


Coût de la recette : environ 2.50€/personne


Ingrédients pour 2 à 3 personnes :
- 3 aubergines
- 200 ml de tomacoulis
- 15 à 20 olives noires
- 1 cuillères à soupe de câpres
- 50 grammes de fromage râpé
- 2 tomates
- De l'huile d'olives
- Des herbes de Provence ou de l'origan


La recette !
- Préchauffer le four à 180°C (th. 6).

- Couper les aubergines en deux dans le sens de la longueur. Les placer sur une plaque anti-adhésive allant au four (ou recouverte de papier sulfurisé). Les arroser d'un filet d'huile d'olives.

- Faire cuire environ 30 minutes.

- Pendant ce temps, couper les olives en rondelles.

- A la sortie du four, répartir le tomacoulis, les rondelles d'olives, les câpres et le fromage sur les aubergines. Ajouter sur le dessus une ou deux rondelles de tomates. Parsemer des herbes de Provence ou de l'origan.

- Remettre au four en position grill et laisser dorer pendant 10 minutes (jusqu'à ce que le fromage fonde).

- Servir aussitôt.


Les bonus !!!
La recette est naturellement sans gluten.

Pour une version végétalienne : remplacer le fromage râpé par de la mozzarella végétale !

Amusez-vous à recréer toutes les recettes de pizzas que vous aimez ! Toujours sur les demi-aubergines, vous pouvez remplacer la garniture par un mélange de chèvre-miel-noix, ou de pesto-mozzarella-tomates... Dites-moi en commentaire vos plus folles recettes !

mercredi 5 juillet 2017

Steak tartare végan et ses frites au four

Aujourd'hui, je reviens vers vous avec une recette tirée de l'excellent livre de Sébastien Kardinal, Ma petite boucherie vegane. Toutes les recettes de ce livre sont bluffantes de réalisme, tant au niveau du visuel que du goût et des textures.

J'avais déjà été plus que largement convaincue lorsque j'avais réalisé la terrine de campagne végane :


Du coup, j'ai voulu transformer l'essai en réalisant une autre des recettes de ce livre, le tartare végan. Dans le genre recette carnée difficilement substituable... d'autant que j'avais un public exigeant à satisfaire : mon chéri omni, fan absolu d'un bon tartare de bœuf frais !


Mais même le plus grand fan de cadavre cru ne pourra pas résister à une aussi belle assiette !

Sébastien Kardinal lui-même m'a complimenté sur la qualité de la photo via Instagram #fierté

On retrouve bien la texture fraîche et fondante du tartare, et le goût est bien présent.
Autre avantage très appréciable : en plus d'être végane, et donc éthique, ce tartare ne contient ni cholestérol, ni graisses animales, et est très faible en calories (moins de 100KCal/portion !). 
Ce type de plat, habituellement déconseillé aux personnes devant suivre un régime pour diverses raisons de santé, leur est donc totalement accessible !!!

On a choisi de l'accompagner de frites au four taillées épaisses, qui sont beaucoup moins grasses que leur homologue en friteuse (recette dans les bonus !). Si vous souhaitez une assiette plus healthy, de bons haricots verts frais seront tout aussi bons !!


Les proportions données dans la suite de la recette m'ont permis de réaliser 4 beaux tartares de 130 grammes chacun !




Temps de préparation : 30 minutes
Temps de repos : 1 heure
Pas de cuisson 


Coût de la recette : environ 2€/steak (beaucoup moins que la version carnée !)


Ingrédients :
- 450 grammes de tempeh nature (en magasin bio)
- 60ml de jus de betteraves (au rayon bio des grandes surfaces, ou en magasin bio)
- 30 grammes de ketchup
- 50ml d'huile d'olives
- 3 cuillères à soupe de moutarde de Dijon
- 1 échalote
- 4 gros cornichons
- 4 cuillères à soupe de câpres
- 4 branches de persil plat
- 4 branches de coriandre fraîche
- Sauce Worcester végane (attention, certaines sauces Worcester contiennent des anchois)
- Du Tabasco


La recette !
- Dans un cul-de-poule, émietter le tempeh avec les doigts et ajouter le jus de betterave et le ketchup. Bien malaxer et laisser reposer une heure.

- Ajouter ensuite 20ml d'huile d'olives, mélanger à nouveau et passer l'ensemble au hachoir à viande (ou dans un robot avec une lame en S) pour préparer le tartare.


- Dans un bol, fouetter la moutarde bien froide avec 30ml d'huile d'olives versée en filet. Réserver.

- Hacher très finement l'échalote, les cornichons et les câpres. Ciseler ensemble les feuilles de persil et de coriandre fraîche.


- Diviser le tempeh haché en 4 portions égales, et mélanger chaque condiment à parts égales. Façonner les tartares en forme de steaks hachés épais.

- Creuser une petite cuvette au centre et y déposer une cuillère à café bien bombée de moutarde fouettée (ou la servir à part). Servir et déguster.


Les bonus !!!
La recette est naturellement végétalienne et sans gluten, le tempeh étant fabriqué à partir de graines de soja jaune immatures dépelliculées. Les graines de soja sont cuites, écrasées, puis ensemencées avec un champignon. La fermentation se produit en 24 heures à 30°C : des moisissures se forment (des filaments blancs, comme sur les fromages type Brie) qui transforment la préparation en une sorte de gâteau compact.   


Pour deux portions de bonnes frites au four :
- 4 belles pommes de terre 
- 2 cuillères à soupe d'huile

Eplucher et tailler les pommes de terre en frites assez larges. Dans un cul-de-poule, mélanger les frites avec l'huile afin de bien les badigeonner. Dans une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé, disposer les frites afin qu'elles ne se chevauchent pas, et cuire environ 20 minutes à 180°C (th.6) en chaleur tournante, jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées. Remuer en cours de cuisson.

mardi 4 juillet 2017

Salade de poires caramélisées et son chèvre chaud

Voilà une petite salade toute simple et tellement gourmande comme je les aime ! Une de ces salades qui fait dire à mon chéri "tu en refais quand tu veux", et qui me donne un sourire énorme car elle est rapide à faire et économique !!

Bon, comme toute recette, elle a les défauts de ses qualités... Entre le miel et le chèvre chaud, elle est loin d'être light, avec ses environ 500KCal/personne. Mais le mélange des saveurs, et le côté sucré-salé auront raison de ce vilain chiffre, et vous y succomberez très souvent !


Voilà une belle assiette très gourmande !




Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 5 minutes


Coût de la recette : environ 3.50€/personne


Ingrédients pour 2 belles assiettes :
- 150 grammes de mesclun
- 4 poires bien mûres
- 1 cuillères à soupe de margarine
- 4 cuillères à soupe de miel
- 1 demi-baguette
- 2 crottins de chèvre
- 2 belles poignées d'amandes effilées
- Un filet de vinaigre balsamique (ou de vinaigre de framboises)
- Du poivre du moulin


La recette !
- Préchauffer le four à 180°C (th. 6). Couper la demi-baguette en deux dans le sens de la longueur, et disposer les crottins coupés en deux dans le sens de l'épaisseur. Enfourner jusqu'à ce que les crottins commencent à gratiner.

- Peler les poires et les couper en tranches assez épaisses. Faire fondre la margarine dans une poêle, et faire revenir les tranches de poires jusqu'à ce qu'elles soient fondantes. Ajouter le miel, et faire caraméliser les poires pendant 2 à 3 minutes à feu vif.

- Répartir le mesclun dans deux assiettes, ajouter les tranches de poires caramélisées ainsi que la sauce au miel. Ajouter les tartines de chèvre chaud. Saupoudrer d'amandes effilées. Ajouter un peu de poivre du moulin, et un filet de vinaigre balsamique.

- Servir aussitôt.


Les bonus !!!
En version sans gluten : remplacer la baguette traditionnelle par un pain sans gluten.

En version végétalienne : remplacer le crottin de chèvre par un fromage végétal type mozzarella (ou tout autre faux-mage fondant), et caraméliser les poires avec un peu de sirop d'agave.

lundi 3 juillet 2017

Clafoutis épinards-chèvre

Aujourd'hui, je partage avec vous une recette spéciale "mois des soldes" ! Vous savez, un bon petit plat pas cher, bon, sain et nourrissant... mais surtout pas cher lol !

Celui qui ne vous fait pas regretter votre 3ème paire de chaussures de la semaine (ben oui mais à 50% c'est une affaire !) ni le 6ème t-shirt noir de votre collection (mais c'est un basique qui va avec tout hein ? HEIN ???)
Et puis, ça évite la traditionnelle réflexion que l'on s'est toutes et tous pris au moins une fois par notre conjoint excédé de nous voir rentrer avec plein de paquets : "on va encore bouffer des nouilles !"

Cette recette est très facile et rapide à réaliser, et avec un bonne salade verte, on a un repas très complet pour moins de 4€/personne et environ 300KCal. Et sans nouilles ! lol


Le visuel :



Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 30 minutes


Coût de la recette : environ 3.50€/personne


Ingrédients pour 2 petits plats individuels :
- 250 grammes de pousses d'épinards frais
- 3 œufs
- 25cl de lait
- 60 grammes de tomates séchées à l'huile
- 100 grammes de bûche de chèvre
- De l'huile d'olives


La recette !
- Faire tomber les pousses d'épinards 3 à 4 minutes dans une poêle avec un filet d'huile d'olives sur feu vif.

- Dans un saladier, battre les œufs, ajouter le lait et mélanger.

- Ajouter les tomates coupées en 3 et la tombée d'épinards. Mélanger et répartir dans 2 petits plats individuels.

- Couper le fromage en rondelles, et répartir sur les clafoutis.

- Enfourner 30 minutes dans le four préchauffé à 180°C (th. 6).


Les bonus !!!
La recette est naturellement sans gluten.

La recette étant à base d’œufs, il me semble compliqué ici de proposer une version végétalienne... Il est néanmoins tout à fait possible de remplacer le lait par un lait végétal style lait d'amandes, et le fromage de chèvre par une mozzarella végétale.

vendredi 30 juin 2017

Salade thaïe aux cacahuètes

Je reviens aujourd'hui avec une nouvelle recette dans l'esprit de l'unique plat que j'ai envie de manger en ce moment : une bonne salade froide, végane, si possible healthy, et surtout rapide à faire et gourmande !

Et tout ça pour environ 200KCal/portion, que demander de plus ?


C'est au moins aussi bon que c'est esthétique !




Temps de préparation : 20 minutes
Pas de cuisson
Pas de réfrigération : on prépare directement à l'assiette !


Coût de la recette : environ 2€/personne


Ingrédients pour 2 belles assiettes :
- 1 concombre
- 1/4 pastèque
- 6 brins de menthe
- 5 cuillères à soupe de cacahuètes
- 4 brins de persil
- 4 cuillères à soupe d'huile d'olives
- 1 cuillères à soupe de jus de citron
- Du poivre (pas de sel si les cacahuètes sont déjà salées)


La recette !
- Ôter la peau et les pépins de la pastèque. Couper la chair en dés. Eplucher le concombre et le couper en tranches. Concasser grossièrement les cacahuètes.

- Dans une assiette, disposer les tranches de concombres, puis les dés de pastèque. Parsemer de menthe et de persil ciselés et de cacahuètes concassées.

- Mélanger l'huile et le jus de citron, et assaisonner la salade. Saupoudrer un peu de poivre et servir aussitôt.


Les bonus !!!
La recette est naturellement végétalienne.
Version sans gluten : attention aux cacahuètes... On les choisira non pas déjà grillées, mais en cosse à éplucher.

mercredi 28 juin 2017

Buddha bowl multigraines

Aujourd'hui, on se retrouve pour une nouvelle recette très mode sur la plupart des réseaux sociaux et surtout très "healthy" et végan.
Ce bowl coloré associe quinoa et pois chiches pour un bon apport en protéines végétales, on aime la présence d'avocat, riche en vitamine E, et celle de curcuma, riche en antioxydants.

Niveau calories, on est sur une belle assiette à 550KCal/personne. A prendre en compte en cas de régime hypocalorique. Mais cette assiette est vraiment rassasiante, et du coup on n'abuse pas du dessert !


Et en plus d'être bon pour la santé, c'est joli pour les yeux :




Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 20 minutes


Coût de la recette : environ 2.50€/personne


Ingrédients pour 3 belles assiettes :
- 3 avocats
- 250 grammes de quinoa
- 1 bocal de 400 grammes de pois chiches
- 150 grammes de mesclun
- 4 cuillères à soupe d'huile de sésame
- 1 citron
- 1 cuillère à café de cumin en grain
- 1 cuillère à café de paprika
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olives
- 1 cuillère à café rase de curcuma
- 2 cuillères à café de graines de sésame
- Sel, poivre


La recette !
- Égoutter les pois chiches, les mettre dans un saladier avec le cumin, le paprika, l'huile d'olives, du sel et du poivre. Les étaler dans une plaque antiadhésive allant au four, faire cuire à 220°C (th. 7-8) jusqu'à ce qu'ils soient croustillants (environ 20 minutes).

- Pendant ce temps, faire cuire le quinoa selon les indications du paquet. Égoutter et laisser refroidir.

- Fouetter l'huile avec le jus de citron, le curcuma et du poivre. Couper les avocats et deux, ôter les noyaux et la peau.

- Dans 3 assiettes creuses, répartir le mesclun, le quinoa, les pois chiches aux épices et les avocats coupés en tranches.

- Arroser de sauce au curcuma, parsemer des graines de sésame et servir aussitôt.


Les bonus !!!
La recette est naturellement végétalienne et sans gluten !

Pour continuer sur la vague végane, pourquoi ne pas récupérer le jus des pois chiches (appelé aquafaba), et préparer de délicieuses meringues ou des macarons ? Voir ici par exemple : 10 recettes à faire avec de l'aquafaba

mardi 27 juin 2017

Tarte froide au concombre, à l'avocat et aux fromages frais

Aujourd’hui, je tiens à vous présenter notre nouveau énorme coup de cœur culinaire !
J’ai déniché cette recette dans le magazine Healthy Food, et j’avoue que même si elle est un peu longue à préparer, cette tarte salée a tout bon.

Tout juste finie, elle se déguste légèrement tiède, mais le lendemain, point de réchauffage contraignant qui assèche la pâte : elle est délicieuse froide !
C’est aussi une façon originale de déguster des crudités qui change des traditionnelles salades !

Elle m’a également permis de découvrir une alternative intéressante à la pâte brisée traditionnelle au beurre : une pâte brisée végétalienne à l’huile d’olives !
Cette version est hyper simple à réaliser à la main, sans l’aide du robot (c’est autant de vaisselle en moins à faire !) et guère plus calorique. Sauf que contrairement à la version pur beurre, l’huile d’olives n’apporte pas de mauvais cholestérol et est riche en Oméga-3. En plus, le goût est bien plus subtil et fruité ! Une très bonne idée à garder !

Le seul bémol de cette recette est au niveau calorique : les fromages utilisés en fond de tarte sont assez riches et font exploser la facture (snif !)
On se retrouve avec une tarte qui compte ainsi près de 900KCal/portion !!!


Il y a juste à voir le résultat pour oublier les 2 heures de préparation ainsi que son régime !





Temps de préparation : 2 heures
Temps de cuisson : 30 minutes de cuisson à blanc pour la pâte
Temps de réfrigération : Pas nécessaire. Comptez 2 à 3 heures si vous souhaitez la déguster bien fraîche


Coût de la recette : environ 3€/personne


Ingrédients :
·           *  Pour la pâte :
- 270 grammes de farine
- 120 grammes d’huile d’olives
- 120ml d’eau froide
- 1 cuillère à café d’herbes de Provence
- 1 cuillère à café de sel fin

·            Pour la garniture :
- 1 concombre
- 1 avocat
- 200 grammes de fêta
- 200 grammes de ricotta
- 200 grammes de mozzarella
- 3 citrons
- 10 feuilles de menthe
- 1 poignée de feuilles d’épinards
- 3 oignons nouveaux
- De l’huile d’olive
- Fleur de sel


La recette !
·            Réalisation de la pâte
- Mélanger la farine, le sel et les herbes de Provence.

- Ajouter l’huile d’olives et l’eau.

- Lorsque la pâte est homogène, former une boule, la filmer et la placer au frais pour 30 minutes.

- Préchauffer le four à 180°C (th. 6).

- Sur un plan de travail fariné, abaisser finement la pâte sur environ 5mm d’épaisseur.

- Foncer un moule préalablement beurré et fariné. Piquer le fond à la fourchette et le protéger à l’aide un morceau de papier sulfurisé. Remplir de billes de cuisson pour empêcher la pâte de gonfler. Enfourner pour 30 minutes.

- Sortir du four et réserver.

·           Préparation de la garniture de la tarte
- Dans un saladier, mélanger la ricotta, la fêta, le jus de deux citrons, 2 cuillères à soupe d’huile d’olives et les feuilles de menthe hachées. Couper la mozzarella en morceaux et les ajouter à la préparation.

-  Couper l’avocat en fines tranches, les placer dans un bol et les arroser du jus du dernier citron.

- Laver les pousses d’épinards.

·            Montage
- Étaler la préparation au fromage sur le fond de tarte.

- Disposer les lamelles de concombres, les tranches d’avocat et les pousses d’épinards en spirale.

- Parsemer d’oignons nouveaux finement ciselés.

- Avant de servir, arroser la tarte d’un filet d’huile d’olives et parsemer d’un peu de fleur de sel.


Les bonus !!!
En version sans gluten : choisir une farine sans gluten, type farine de riz ou d’épeautre.

En version végétalienne : la pâte brisée est végétalienne, donc le challenge est de remplacer le fond de tarte à base de fromage. Choisir des fromages végétaux du même type que ceux utilisés ici.

Chéri-omni a trouvé qu’il y avait un petit trop de fromage frais ; personnellement, j’ai bien apprécié comme cela, car c’était très frais et très onctueux.  Je pense malgré tout que la prochaine fois, je diviserai les quantités de ricotta, de mozzarella et de fêta par 2.

A servir avec une belle salade verte !

lundi 26 juin 2017

Semoule de chou-fleur façon taboulé

En tant que végétarienne convaincue et convaincante, je réussis à faire manger à Chéri-omni à peu près tout ce que je cuisine. Tout ? Non, il reste un irréductible légume qui résiste à toute tentative de dissimulation dans des plats imaginatifs. J’ai nommé : le chou !

Que ce soit le chou-fleur, le brocoli, le chou Romanesco, le chou rouge, le chou rave, ou pire du pire des abominations pour lui, les choux de Bruxelles, aucun crucifère ne trouve grâce à ses yeux !

Sauf que je n’ai pas dit mon dernier mot ! J’ai trouvé cette idée dans l’un des magazines VitalFood, et j’avoue que c’était une excellente idée puisqu’il a validé cette recette ! ALLELUIAH !

Pour ne rien gâcher, c’est une recette super simple à réaliser, plutôt économique, surprenante au goût mais très rafraîchissante. Et surtout niveau calories, elle n’a rien à envier à sa cousine la version à la semoule ou au quinoa, puisqu’elle n’affiche que 200Kcal/portion !

Rappelons aussi que la consommation de légumes crus permet de faire le plein de vitamines et de nutriments souvent perdus à cause de la cuisson, notamment la vitamine C !


Un petit aperçu !



Temps de préparation : 25 minutes
Pas de cuisson
Temps de réfrigération : 2 heures minimum, mais plus c’est frais et mariné, meilleur c’est !


Coût de la recette : environ 2€/personne


Ingrédients : (à titre indicatif, car un taboulé permet beaucoup de fantaisies !)
- 1 chou-fleur
- 4 tomates
- 1 concombre
- Un mélange de fruits secs (raisins, amandes, noix par exemple)
- Du jus de citron
- De l’huile d’olives
- Assaisonnement (sel, poivre, herbes de Provence)


La recette !
- Récupérer uniquement les fleurs du chou-fleur, et les émincer très finement soit au couteau soit avec avec un robot équipé d'une lame en S.

- Assaisonner la semoule ainsi obtenue avec 6 cuillères de jus de citron et 6 cuillères à soupe d’huiles d’olives, du sel, du poivre, des herbes de Provence. Bien mélanger.

- Retirer les graines des tomates et les couper en dés. Couper le concombre en 4 et retirer les graines ; recouper chaque tranche en deux dans le sens de la longueur et émincer en dés.

- Ajouter les légumes coupés en dés, ainsi que les fruits secs au chou-fleur et bien mélanger.

- Servir bien frais.


Les bonus !!!
Cette recette est naturellement sans gluten et est végétalienne ! 

Amusez-vous à customiser votre « chouboulé », en ajoutant par exemple des dés d’ananas ou de pommes pour un effet sucré-salé, ou encore des poivrons grillés… Donnez-moi vos idées en commentaires : je les ajouterai à ce billet !


Suite à la publication de ma recette, on m'a suggéré d'utiliser du brocoli à la place du chou-fleur : "le brocoli est plus ferme au goût, avec une note plus élevée, soutenue, un peu amer" (merci à Gladys A.)

mercredi 21 juin 2017

Taboulé à l'avocat, menthe et mozzarella

Je reviens aujourd'hui en ces temps de canicule avec une bonne salade fraîche et généreuse, ne nécessitant aucune cuisson. Et rien que cela est très appréciable quand le moindre degré de plus à la maison est une véritable torture !!

Côté nutrition, on fait ici le plein de vitamines avec le poivron cru et de bon gras avec l'avocat. Elle compte certes environ 550KCal/portion, mais c'est en grande partie en raison de la présence de la mozzarella. Il suffit donc de mettre une boule moins grosse, ou carrément de la supprimer, pour ramener cette salade aux alentours de 420KCal/portion. Mais avouez qu'une bonne mozzarella... lol


Un aperçu du résultat !




Temps de préparation : 30 minutes
Pas de cuisson
Temps de réfrigération : environ 2 heures


Coût de la recette : environ 2€/personne


Ingrédients pour 3 à 4 portions :
- 2 avocats
- 1 poivron jaune
- 2 citrons verts
- 2 brins de menthe
- 200 grammes de semoule
- 1 boule de mozzarella de 250 grammes
- 6 pétales de tomates séchées à l'huile
- 1 cuillère à café de moutarde douce
- 1 cuillère à café de miel liquide
- 3 cuillères à soupe d'huile d'olives
- Sel, poivre moulu


La recette !
- Verser la semoule dans un saladier et ajouter le même volume d'eau froide. Laisser gonfler jusqu'à ce que toute l'eau soit absorbée. Égrainer à l'aide d'une fourchette.

- Préparer la vinaigrette : râper le zeste d'un citron et le mélanger avec le jus des 2 citrons, l'huile d'olives, la moutarde, le miel, du sel et du poivre.

- Mélanger la semoule avec la vinaigrette.

- Couper les avocats en deux et retirer le noyau. Le détailler en petits morceaux, ainsi que la mozzarella et le poivron jaune. Émincer les tomates séchées en fines lanières.

- Verser le tout dans le saladier de la semoule, et mélanger. Réserver au frais.

- Parsemer de feuilles de menthe grossièrement émincées au moment de servir.


Les bonus !!!
En version végétalienne : on retire complètement la mozzarella, ou on en choisit une végétale.

En version sans gluten : on remplace la semoule par du quinoa !

samedi 17 juin 2017

Gaspacho concombre-mangue

Me revoici avec une recette light et fraîche !
Light parce que j’ai pas mal pris de poids ces derniers temps donc il est plus que temps que ces charmants petits bourrelets prennent leurs valises et se cassent de mon bidou… et fraîche parce que les chaleurs de ces derniers jours me tuent !

Et quoi de plus adapté à ces objectifs que le concombre ? Avec ses 16KCal/100grammes et sa richesse en eau, c’est le compagnon idéal de l’été.

Comme je fais déjà pas mal de salades avec du concombre (salade grecque, Ebly façon tzatziki…), cette fois-ci, le concombre a été transformé en gaspacho ! Cette recette a beaucoup d’avantages : avec ses 143KCal/bol, elle est très peu calorique ; elle est désaltérante et rafraîchissante ; et le gaspacho est suffisamment épais pour être rassasiant. Même moi qui ait un appétit solide, j’ai peiné à finir mon bol !

En plus, niveau goût, le mélange sucré-salé est top et original. Chéri-omni m’a dit « tu en refais quand tu veux » donc c’est validé !


Un aperçu !



Temps de préparation : 15 minutes
Pas de cuisson
Temps de réfrigération : 1 heure


Coût de la recette : environ 2€/personne


Ingrédients pour 2 grands bols (en plat unique) ou 4 petits bols (en entrée) :
- 2 concombres
- 1 mangue
- Une quinzaine de feuilles de menthe
- 1/2 citron vert
- 1 yaourt à la Grecque de 150g
- 1 petite cuillère à café de piment d’Espelette
(Éventuellement : sel, poivre à convenance)


La recette !
- Eplucher les concombres et les couper en gros cubes. Prélever la chair de la mangue. Récupérer le jus du demi citron vert.

- Dans un blender, mixer le concombre avec le citron vert. Ajouter ensuite la mangue, la menthe, et le yaourt à la grecque. Mixer jusqu’à l'obtention d’une consistance épaisse légèrement granuleuse.

- Assaisonner avec le piment d’Espelette, éventuellement saler et poivrer, et mixer à nouveau très rapidement.

- Mettre le gaspacho au frais dans les bols de service pendant au moins 1 heure. Servir dès la sortie du frigo.


Les bonus !!!!
Version sans gluten : la recette est naturellement sans gluten.

Version végétalienne : remplacer le yaourt à la grecque par un yaourt au soja nature, et éventuellement pour plus de consistance, par moitié yaourt nature au soja moitié crème de soja.


Rien à modifier à cette recette, elle est parfaite !

mercredi 14 juin 2017

Lait de dattes

**Mode racontage de life ON**Me voici de retour sur mon blog ! Non je ne l'avais pas lâchement abandonné mais j'avais un PC qui ramait tellement que ça devenait une corvée de m'en servir... Depuis j'ai investi dans une petite bête de courses et j'ai plein plein plein de choses à partager ici !!!! **Mode racontage de life OFF**


Fervente lectrice de magazines de cuisine, j’achète à chaque nouvelle parution les VitalFood, Healthy Food, Régal ou encore Slowly veggie. Malgré tout, je n’arrive pas à passer le cap de l’abonnement, du coup tous les mois, je passe au rayon librairie de mon hyper pour voir s’il y a de nouveaux numéros  #PerteDeTemps.

Cette habitude a quand même du bon, puisqu’en menant mes habituelles fouilles magazinesques, j’ai découvert le magazine AfroCooking. Le numéro de janvier était consacré à la cuisine au manioc, et comme il y avait pas mal de recettes végétariennes ou facilement végétalisables, j’ai craqué !

C’est dans ce magazine que j’ai découvert la recette du lait de dattes, boisson qui est traditionnellement servie chaude ou froide, avec des petits gâteaux en guise en goûter ou en dessert.

C’est hyper simple à faire, et vraiment délicieux. Je l’ai servi avec un gâteau au chocolat et à la cannelle végan légèrement fondant. Même mon chéri qui pourtant a une sainte horreur des dattes a apprécié le côté doux et sucré, avec une note caramélisée, de cette boisson.

Il n’y a que du côté calories que cette boisson pêche… Avec ses 215KCal/verre, on ne peut pas dire que cela soit light !


Un aperçu pour la forme !

 Résultat de recherche d'images pour "lait de dattes"


Temps de préparation : 5 minutes
Temps de réfrigération : 2 à 3 heures si on veut le consommer froid


Coût de la recette : environ 3€ pour 500 ml de boisson 


Ingrédients :
- 150 grammes de dattes (prendre des dattes Medjoul, elles sont plus chères mais sont bien meilleures)
- 500ml de lait demi-écrémé
- 1 yaourt nature au soja
- 30 grammes de sucre cassonnade


La recette !
- Dénoyauter les dattes et les couper grossièrement.

- Mixer les dattes avec un peu de lait.

- Une fois obtenue une sorte de purée, ajouter le restant du lait, ainsi que le yaourt et le sucre. Mixer finement.

- Passer la préparation au chinois, et ne récupérer que le lait.

- Consommer chaud ou froid.


Les bonus !!!
En version sans gluten : La recette est naturellement sans gluten.

En version végétalienne : Remplacer le lait par un lait végétal au goût assez neutre pour ne pas « tuer » le goût des dattes : lait de soja, lait d’amandes léger.

Autre idée non végétalienne : pour plus de gourmandises (et plus de calories), remplacer le yaourt nature au soja par un yaourt à la grecque.



Petite astuce : si comme moi vous n’avez pas de chinois, utilisez un collant fin ou une chaussette type DIM (propre évidemment !).

vendredi 17 février 2017

Croziflette

Je ne sais pas vous, mais cet hiver, j’ai l’impression de n’avoir mangé que des pommes de terre et du fromage… Entre les gratins dauphinois, les fondues Mont d’Or avec des pommes de terre, et les hachis Parmentier en tout genre, je sature.

Mais la tartiflette reste quand même un plat généreux d’hiver, et du coup c’était un plat qui me manquait ! Je suis en perpétuelle contradiction avec mes autres moi lol

Du coup, j’ai trouvé cette recette type tartiflette sans pommes de terre. Les crozets au sarrasin et le reblochon donnent la touche montagnarde au plat, tandis que  la poêlée de légumes l’allège sans en ôter  toute la gourmandise. Bref, une vraie bonne recette qui a séduit Chéri-omni !

Evidemment, c’est du côté calories que le bât blesse : ce plat reste très généreux avec ses 700Kcal/portion



Voici un petit aperçu !




Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : 45 minutes


Coût de la recette : environ 3.50€/personne


Ingrédients pour 4 personnes :
- 400 grammes de crozets au sarrasin
- ½ courge butternut
- ½ chou chinois
- 200 grammes de tofu fumé
- 2 cuillères à soupe d’huile
- 1 gros oignon
- 25cl de crème de soja
- 1 petit verre d’eau (ou de vin blanc)
- 1 reblochon de 240 grammes
- Sel, poivre


La recette !
- Faire cuire dans une grande quantité d’eau bouillante salée les crozets au sarrasin selon les indications du paquet (soit environ 20 minutes). Les égoutter et les disposer dans un plat à gratin.

- Pendant ce temps, émincer l’oignon, émincer le chou chinois en fines lamelles, et découper la courge et le tofu fumé en dés. Couper le reblochon en tranches fines.

- Dans une poêle, faire chauffer deux cuillères à soupe d’huile, et faire revenir l’oignon. Ajouter le chou chinois et la courge butternut, et faire revenir pendant 5 minutes tout en remuant très régulièrement.

- Ajouter le tofu fumé, et un petit verre d’eau, et laisser mijoter pendant une vingtaine de minutes jusqu’à ce que les légumes soient cuits. Assaisonner à convenance.

- Ajouter la crème de soja, et laisser mijoter 2 minutes.

- Verser les légumes en sauce sur les crozets au sarrasin. Disposer les tranches de reblochon sur le dessus du plat.

- Enfourner dans un four préchauffé à 180°C (th.6) pendant 20 minutes. Terminer la cuisson en position grill pendant 5 minutes, jusqu’à ce que le reblochon soit bien gratiné.


Les bonus !!!
En version végétalienne : soit on enlève complètement le fromage, le mélange crozets – poêlée de légumes se suffisant à lui-même ; soit on remplace le reblochon par un fromage vegan pouvant fondre au four (par exemple, une mozzarella végane), ou pouvant gratiner ( du parmesan végétal, ou une petite couche de levure de bière feront très bien le job).

En version sans gluten : en faisant attention que les crozets au sarrasin ne contiennent pas de farine de blé, cette recette est naturellement sans gluten.


Rien à modifier dans cette recette, si ce n’est peut-être rajouter une petite pointe de muscade dans les légumes (et encore, c’est vraiment pour suggérer quelque chose !) et servir ce plat avec une bonne salade de mâche.

mardi 7 février 2017

Seitan à la moutarde et jardinière de légumes

Parce que c’est l’hiver, qu’il fait super froid, que je manque gravement de lumière naturelle enfermée dans mon petit bureau sans fenêtre toute la journée, parce que j’ai développé une flemmingite aigüe lorsque je me suis fracturée la motivation…

Les excuses pour cuisiner des petits plats très simples et hyper rapides sont légion. Et j’en ai toujours des nouvelles en plus !

Bref, cette recette est idéale pour les soirs où je perds mon temps devant la télé cachée sous un gros plaid en me plaignant que je n’ai le temps de rien. C’est très bon, c’est rapide à faire sans être de la junk-food, c’est économique, et c’est peu calorique (environ 300Kcal/portion) ! Im-pec-cable !


Un aperçu !




Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 10 minutes


Coût de la recette : environ 2.50€/portion


Ingrédients pour 2 personnes :


- 2 steaks de seitan
- 10cl de crème liquide de soja
- 4 cuillères à café bombées de moutarde à l’ancienne
- Sel
- Poivre
- Thym
- De l’huile d’olives
- 1 petit verre d’eau
- Une conserve en verre de jardinière de légumes (la flemme jusqu’au bout :-p)


La recette !
- Saler et poivrer à convenance les steaks de seitan, et les parsemer généreusement de thym.

- Dans une poêle, faire chauffer environ 2 cuillères à soupe d’huile d’olives et faire cuire les steaks de seitan 3 minutes à face à feu vif.

- Ajouter la moutarde à l’ancienne et la diluer avec un petit verre d’eau.

- Laisser mijoter jusqu’à réduction de la sauce. Ajouter alors la crème de soja, bien mélanger, et laisser réduire pendant quelques minutes.

- Servir les steaks de seitan nappés de sauce à la moutarde et accompagné d’une jardinière de légumes.


Les bonus !!!
En version végétalienne : cette recette est à la base végétalienne.

En version sans gluten : le seitan étant fabriqué à base de gluten de blé, il sera nécessaire de le remplacer par un autre simili-carné pour une version sans gluten. Par exemple, il sera possible d’utiliser du Quorn (sous forme de steak haché), ou du tempeh fumé.


Rien à modifier à cette recette, elle est juste extra !